COMMUNAUTÉ

MÉDICAMENT | publié le, 04/04/13

0 réaction

trait

Sclérose en plaques : Tecfidera, le nouveau médicament approuvé aux USA

L’approbation est basée sur les résultats de deux essais cliniques...

L’approbation est basée sur les résultats de deux essais cliniques...



Un nouveau médicament appelé Tecfidera a été approuvé par la FDA pour traiter les patients atteints des formes récidivantes de la sclérose en plaques.

L’approbation est basée sur les résultats de deux essais cliniques montrant que les patients qui prenaient les capsules Tecfidera (fumarate de diméthyle) avaient moins de rechutes que ceux qui prenaient un placebo. Un des essais a également montré qu'une aggravation de l'invalidité liée à la SEP s'est produite moins souvent chez des patients qui ont pris le médicament.

« Tecfidera sera un ajout bienvenu à la liste croissante des agents qui modifient le cours de la sclérose en plaques », a déclaré un expert, le Docteur Fred Lublin, directeur du centre Dickinson Corinne Goldsmith pour la sclérose en plaques à New York.

« Basé sur les données cliniques disponibles, ce nouvel agent a des données d'efficacité très impressionnante et un bon profil de tolérance », a-t-il ajouté.

La FDA a déclaré que Tecfidera peut baisser les niveaux de globules blancs, qui aident à protéger l'organisme contre les infections. Des niveaux plus bas de globules blancs peuvent augmenter le risque d'infection, mais une augmentation non significative dans les infections se sont produits chez des patients prenant ce médicament. Avant de commencer le traitement avec Tecfidera, les médecins devront vérifier les globules blancs des patients.

Chaleur, rougeur, nausées, vomissements et diarrhée ont été les effets indésirables les plus fréquents chez les patients prenant le médicament, surtout au début du traitement.

« Peu de médicament offre un remède pour la sclérose en plaques, il est donc important d'avoir une variété d'options de traitement disponibles pour les patients » Docteur Russell Katz, directeur de la division des traitements en neurologie à la FDA.

« La sclérose en plaques peut entraver les mouvements, les sensations et la pensée et a un impact profond sur la vie de la personne » ajouta-t-il.



© Handicap Infos - source : communiqué de presse

SÉLECTION D'ARTICLES
Haut de page

Se désabonner 

handi-hotel