COMMUNAUTÉ

WEB-SÉRIE  |  article publié le, 16/04/18

0 réaction

trait

La saison 4 de Vis mon sport par Philippe Croizon : des défis encore plus fous !

Le succès de la web-série illustre parfaitement l’intérêt grandissant du grand public sur le handisport. La preuve par les chiffres : 1,5 million de vues en 2015, 2,8 en 2016 et 6 millions en 2017.

Le succès de la web-série illustre parfaitement l’intérêt grandissant du grand public sur le handisport. La preuve par les chiffres : 1,5 million de vues en 2015, 2,8 en 2016 et 6 millions en 2017.



Vis mon sport, « coaché » par Philippe Croizon, revient pour une 4e saison. En 2018, ce sont quatre nouveaux champions qui vont à la rencontre de quatre athlètes handisport de haut niveau. À découvrir : Le blind tennis, une expérience inédite pour un sport méconnu. Fabrice Santoro relève le dé  : sensations garanties !

Le succès de la web-série illustre parfaitement l’intérêt grandissant du grand public sur le handisport. La preuve par les chiffres : 1,5 million de vues en 2015, 2,8 en 2016 et 6 millions en 2017. La chaîne L’Équipe également séduite par ce projet, diffuse désormais les épisodes (multi-diffusés en juillet-août) : « Nous sommes très heureux de nous associer à « Vis mon sport » pour la diffusion de cette nouvelle saison. En apportant un coup de projecteur sur ces athlètes qui transcendent leur handicap par le sport, c’est toute la perception du handicap qui évolue et nous sommes très ers de participer à ce projet. » déclare Arnaud de Courcelles, Directeur du pôle TV de L’Equipe.

Une Web-Série inédite

C’est Philippe Croizon, sportif quadri-amputé qui a traversé la Manche puis relié les cinq continents à la nage et a bouclé le Dakar en 2017, qui a lancé cette aventure sportive et humaine en 2015. Il a puisé ce concept dans ce qui le motive par-dessus tout : le sport et le partage. « Cette Web Série permet aux athlètes valides de mesurer la performance des athlètes handisport. Ils atteignent le même objectif en étant ‘capable autrement’ » nous affirme Philippe Croizon. Vis mon sport n’aurait jamais vu le jour sans Harmonie Mutuelle, qui partage pleinement les valeurs de solidarité et de performance véhiculées dans ce programme court. Elle réaffirme son soutien « pour ce projet qui a du sens », et souhaite ainsi changer les regards et comportements sur le handicap.

Match de champion

Après deux premières saisons dans lesquelles des jeunes venaient partager l’entraînement d’un athlète handisport, le concept a évolué et ce sont désormais des sportifs et des anciens sportifs de haut niveau qui acceptent de relever le dé et de se glisser dans la peau d’un athlète handisport. En 2017, David Ginola avait par exemple tenté de marquer un but les yeux bandés, éprouvant ainsi toutes les difficultés du cécifoot.

Inédit

Qui a déjà entendu parler du « Blind Tennis » ? Ce sport est dédié au personnes déficientes visuelles ou aveugles. Cette discipline spectaculaire, méconnue en rance mais pratiquée d’ores et déjà dans 27 pas se joue avec une balle sonore. Le champion de tennis Fabrice Santoro a accepté de se bander les eu pour relever ce défi face à Ophélie Mauries, une jeune sportive aveugle capable de jouer sans balle sonore mais juste avec la sensation de l’air. Perte de repères garantie !

Cette année, quatre nouveaux binômes ont répondu à l’appel

Céline Dumerc, Jean-Philippe Gatien, François Pervis et Fabrice Santoro qui vont devoir faire leurs preuves dans la version handisport de leur discipline respective. Face à eux Grace Wembolua (basket fauteuil), Florian Merrien (tennis de table fauteuil), Jérôme Lambert (handi-cyclisme) et Ophélie Mauriès (blind-tennis).

DATES DE DIFFUSION DES ÉPISODES

TENNIS DE TABLE - À PARTIR DU 26 AVRIL
TENNIS - À PARTIR DU 17 MAI
BASKET - À PARTIR DU 7 JUIN
CYCLISME - À PARTIR DU 28 JUIN

Vidéo : découvrez le "teaser"



EN SAVOIR + :
www.vismonsport.fr


© Handicap Infos - source : communiqué de presse

Haut de page ^
SÉLECTION D'ARTICLES
Haut de page ^
pratique