Mardi 29 septembre 2020

Mon Compte


Mot de passe oublié ?

S'inscrire (gratuit)
 
 

 Article précédent  Sur le même thème

DOCUMENTAIRE | article publié le, 04/08/20 0 réaction 


« Rising Phoenix », le film révolutionnaire de Netflix sur le sport paralympique

 
 

Rising Phoenix. Ce film documentaire retracera l’histoire des Jeux Paralympiques depuis la Seconde guerre mondiale. C’est un documentaire fort qui s’apprête à être diffusé sur Netflix.

Rising Phoenix. Ce film documentaire retracera l’histoire des Jeux Paralympiques depuis la Seconde guerre mondiale. C’est un documentaire fort qui s’apprête à être diffusé sur Netflix.

Le 26 août prochain, Netflix va diffuser Rising Phoenix, documentaire puissant qui racontera l’histoire des Jeux Paralympiques à travers les parcours d’athlètes majeurs du handisport.

Le 26 août prochain, les abonnés pourront découvrir Rising Phoenix (Comme des Phoenix), film documentaire mettant en lumière l’histoire du sport paralympique. Initialement prévu pour coïncider avec les jeux de Tokyo 2020, ce nouveau documentaire devrait finalement être un amuse-bouche intéressant et important avant la bonne tenue des olympiades l’année prochaine. A travers le parcours d’athlètes paralympiques mondialement connus à l’instar de Jean-Baptiste Alaize, Matt Stutsman, Bebe Vio ou Ellie Cole, le film retracera l’histoire des Jeux Paralympiques depuis la Seconde guerre mondiale, jusqu’à ce qu’ils deviennent l’événement mondial majeur que l’on connait aujourd’hui. Rising Phoenix, cela devrait être 1h45 d’exploits, de titres olympiques majeurs, de frissons et d’émotions multiples, et cela devrait aussi être l’occasion de faire la lumière sur des champions encore trop méconnus du grand public.

Un champion fier d’être à l’affiche de ce documentaire

De nombreux athlètes ont accepté de participer à ce film, tels que Bebe Vio (Italie), Ellie Cole (Australie), Jean-Baptiste Alaize (France), Matt Stutzman (USA), Jonnie Peacock (GB), Cui Zhe (Chine), Ryley Batt (Australie), Ntando Mahlangu (Afrique du Sud) and Tatyana McFadden (USA).

Parmi eux, le sprinteur français Jean-Baptiste Alaize a exprimé toute sa fierté de participer à ce beau projet, via son compte Instagram. Victime de la guerre civile dans son Burundi natal et amputé d’une jambe, l’athlète médaillé de bronze aux championnats d’Europe de 2018 en saut en longueur s’est dit ému d’être à l’affiche d’un tel film : “J’ai toujours suivi mon chemin, essayé de devenir le meilleur chaque jour, donner ce que je pouvais, rendre ce que l’on m’a donné. Aujourd’hui je réalise un rêve grâce à la compagnie Htyt et Netflix, merci à ma famille et mes proches de m’avoir toujours soutenu et cru en moi !“.

Jean-Baptiste Alaize devrait être bientôt à l’affiche également de Mouguicha, un long-métrage qui retrace sa vie, lui qui avait déjà tourné dans Le Vestiaire et Tout le monde debout. Dans Rising Phoenix, nul doute qu’il participera à donner davantage de visibilité au handisport et à ses champions, en montrant qu’avec de la volonté, tous les exploits sont possibles.

© Handicap Infos


 Haut de page



 
 


 Article précédent  Sur le même thème