Lundi 10 décembre 2018

Mon Compte


Mot de passe oublié ?

S'inscrire (gratuit)
 
 
 
 

 Article suivant  Article précédent  Sur le même thème

EMPLOI | article publié le, 15/06/18 0 réaction 


Personnes handicapées : un guide pratique de l’emploi accompagné

 
 

L’emploi accompagné est un concept novateur dans le paysage actuel des dispositifs d´accompagnement vers et dans l’emploi des personnes en situation de handicap. Son objectif est de permettre un soutien des personnes handicapées et de leurs employeurs qui

L’emploi accompagné est un concept novateur dans le paysage actuel des dispositifs d'accompagnement vers et dans l’emploi des personnes en situation de handicap. Son objectif est de permettre un soutien des personnes handicapées et de leurs employeurs qui soit souple, adapté à leurs besoins, mobilisable à tout moment du parcours. Il s’agit ainsi d’assurer l’accès, le maintien et l’évolution dans l’emploi.

Accéder à l’emploi représente un accomplissement social et une reconnaissance de leur valeur pour chacun et plus particulièrement pour les personnes handicapées en mesure de travailler. Pourtant, et bien que la loi du 11 février 2005 ait réaffirmé le principe de non-discrimination envers les personnes handicapées dans le domaine de l’emploi tout en renforçant par ailleurs l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés, le taux de chômage des personnes handicapées est largement supérieur (24%) à celui de l’ensemble de la population.

Parmi elles, les personnes présentant un handicap psychique sont les plus touchées. Aujourd'hui, près de 2,4 millions de personnes en âge de travailler déclarent avoir une reconnaissance administrative de handicap. Seules 37% d'entre elles occupent un emploi contre 65% pour l’ensemble des 15-64 ans et le taux de chômage des personnes handicapées est de 18% soit près du double de l’ensemble de la population. Or, la demande d’accès à l’emploi de droit commun est forte parmi celles-ci, le travail constituant notamment un élément important de la reconnaissance sociale favorisant la réadaptation et l’inclusion sociale. Il est en conséquence nécessaire de développer des environnements professionnels adaptés aux besoins spécifiques de ces personnes que ce soit en milieu ordinaire de travail ou en milieu de travail protégé et/ou adapté.

L’émergence de l’emploi accompagné en France et les efforts de modélisation du dispositif à partir des besoins constatés sur le terrain et des nombreuses expériences d’emploi accompagné présentes dans les autres pays européens, ont été initiés en particulier par les associations du secteur du handicap. Elle s’est faite parallèlement à la volonté des pouvoirs publics de favoriser l’emploi en milieu ordinaire pour les personnes en situation de handicap.

Apparu dès les années 70 aux Etats Unis, le concept d’emploi accompagné s’est construit autour de quelques critères qui le distinguent des méthodes traditionnelles d’insertion dans l’emploi, une approche individualisée en partant du projet professionnel de la personne et une mise en emploi rapide. Ce concept s’est ensuite répandu en Europe de manière informelle d’abord puis de manière plus structurée avec la création en 1993 de l’association EUSE (European Union of Supported Employment) qui assure la promotion du concept et entend harmoniser les pratiques au niveau européen. L’emploi accompagné entend être une réponse aux objectifs fixés par la Convention des Nations Unies relatives aux droits des personnes handicapées de 2006 qui dans son article 27 reconnait le droit aux personnes handicapées au travail en milieu ordinaire.

Son développement en France se concrétise autour de 3 grands principes : un suivi de l’employeur et de l’employé, le caractère a priori indéterminé de la durée de l’accompagnement (en fonction des besoins de la personne handicapée et de son employeur), un accompagnement qui s’adresse à tout type de handicap.

EN SAVOIR + :
Télécharger le guide pratique


© Handicap Infos - source : communiqué de presse


 Haut de page



 
 


 Article suivant  Article précédent  Sur le même thème