Jeudi 25 février 2021

Mon Compte


Mot de passe oublié ?

S'inscrire (gratuit)
 
 

 Article précédent  Sur le même thème

ASSISTANCE | article publié le, 13/02/21 0 réaction 


Lancement d’une plateforme de lutte contre les discriminations

 
 

Le lancement de cette plateforme intervient alors que le gouvernement entame une nouvelle séquence de communication sur l’égalité des chances et la lutte contre les discriminations.

Le lancement de cette plateforme intervient alors que le gouvernement entame une nouvelle séquence de communication sur l’égalité des chances et la lutte contre les discriminations.

Alors qu'il entame une nouvelle séquence consacrée à l'égalité des chances, le gouvernement confie au Défenseur des droits le pilotage de la plateforme de lutte contre les discriminations.

Une plateforme pour recueillir les signalements et apporter gratuitement une aide aux victimes de discriminations. L’engagement avait été pris début décembre par Emmanuel Macron lui-même lors d’un entretien au média Brut au cours duquel il avait reconnu l’existence de « violences policières ».

Deux mois plus tard, ce nouveau service voit le jour. Lancée le 12 février par la ministre déléguée chargée de l’égalité entre les Femmes et les Hommes, Elizabeth Moreno et confiée au Défenseur des droits, cette plateforme en ligne permettra à « toute personne victime ou témoin d’une discrimination, quels qu’en soient le motif (handicap, origine, sexe, âge, etc.) et le domaine (emploi, logement, accès à la santé, éducation, etc.) de contacter directement et en toute confidentialité les équipes juridiques du Défenseur des droits. Elle pourra aussi être orientée vers l’association la plus proche ».

Est également créé un numéro de téléphone – le 39 28 (de 9h à 18h, prix d’un appel local), joignable par tchat (de 9h à 18h) et accessible aux personnes sourdes et malentendantes.

Le lancement de cette plateforme intervient alors que le gouvernement entame une nouvelle séquence de communication sur l’égalité des chances et la lutte contre les discriminations. Dans cette optique, un Comité interministériel des villes réuni le 29 janvier à Grigny a débouché sur une série d’annonces au profit des quartiers défavorisés.

L’égalité des chances a motivé également le déplacement d’Emmanuel Macron le 11 février à Nantes et une série de mesures en faveur d’un accès élargi à la haute fonction publique.

EN SAVOIR + :
www.antidiscriminations.fr


© Handicap Infos - source : communiqué de presse


 Haut de page



 
 


 Article précédent  Sur le même thème