COMMUNAUTÉ

ACCESSIBILITÉ  |  article publié le, 23/03/17

0 réaction

trait

Haute-Garonne. Notre liberté d’aller et venir n’est pas négociable

Pour les personnes en situation de handicap ou à mobilité réduite, la liberté d’aller et venir demeure trop souvent une utopie.

Pour les personnes en situation de handicap ou à mobilité réduite, la liberté d’aller et venir demeure trop souvent une utopie.



La liberté d’aller et venir est une composante de la liberté individuelle. Elle est inhérente à la personne humaine : se mouvoir, stationner, séjourner fait partie de ses fonctions vitales. Elle est un droit fondamental pour chacun d’entre nous. Pouvoir se déplacer librement sans contraintes est essentiel et incontournable à nos vies.

Pour les personnes en situation de handicap (PSH) ou à mobilité réduite (PMR) la mise en œuvre concrète de ce droit vire souvent au cauchemar. Sur le département de la Haute-Garonne, de bien trop nombreuses communes ne disposent de transports adaptés à même de répondre aux besoins des PMR. Là le droit à aller et venir n’existe simplement plus. La faute à une gare accessible, à un arrêt de bus non aménagé, à du matériel roulant inaccessible …

Quand des solutions locales existent, parfois elles ne couvrent qu’un périmètre réduit. Impossible de se rendre en transport adapté à l’hôpital de Saint-Gaudens depuis Montréjeau : le transport adapté ne franchit pas les frontières de l’intercommunalité !

Enfin quand des systèmes élaborés et déployés sur une large zone géographique sont en place, comme c’est le cas avec Mobibus sur l’agglomération toulousaine, trop nombreux sont encore les refus de prise en charge, trop incohérents sont les groupages, trop récurrents sont les retards, inacceptables sont les délais de réservation, …

Pour les personnes en situation de handicap ou à mobilité réduite, la liberté d’aller et venir demeure trop souvent une utopie … qui ne se traduit en actes concrets qu’avec des transports adaptés de qualité.

Les PSH et les PMR souffrent depuis trop longtemps de cette situation. Après avoir pris le temps d’interpeller les décideurs politiques en charge des transports et la direction de Mobibus sans jamais obtenir de réponses à la hauteur de leurs difficultés … elles ont décidé aujourd’hui de rendre public leurs réalités de vie à travers deux vidéos très réalistes sur un ton humoristique :

Vidéo 1. Modibus


Vidéo 2. Règles Douloureuses


Elles invitent toutes les personnes en situation de handicap ou à mobilité réduite ainsi que tous leurs sympathisants à interpeller les décideurs politiques à travers les courriers des oubliés du Père Noël suivants :

Modèle de lettre (PSH ou PMR)

Modèle de lettre (sympathisant)

Elles exigent qu’aujourd’hui les décideurs politiques prennent la mesure de leur détresse et organisent une table ronde visant à proposer des solutions concrètes pour des transports de qualité.

© Handicap Infos - source : communiqué de presse

Haut de page
SÉLECTION D'ARTICLES
Haut de page
pratique