Dimanche 08 décembre 2019

Mon Compte


Mot de passe oublié ?

S'inscrire (gratuit)
 
 

 Article suivant  Article précédent  Sur le même thème

INCLUSION | article publié le, 14/11/19 0 réaction 


Emploi et handicap : Air France signe le Manifeste pour l’inclusion

 
 

Air France rappelait hier qu’elle a signé en 2018 avec les organisations syndicales son 10e accord triennal sur l’emploi et le maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap, avec l’ambition principale de s’inscrire durablement au-delà du t

Air France rappelait hier qu’elle a signé en 2018 avec les organisations syndicales son 10e accord triennal sur l’emploi et le maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap, avec l’ambition principale de s’inscrire durablement au-delà du taux légal de 6% d’emploi de personnes handicapées.

La compagnie aérienne Air France a signé mercredi le Manifeste pour l’inclusion des personnes handicapées dans la vie économique. A travers les 10 mesures concrètes du manifeste, elle réaffirme ainsi son engagement fort en matière d’emploi et de maintien dans l’emploi des travailleurs en situation de handicap, au cœur de sa politique de ressources humaines.

La compagnie nationale française, représentée par sa directrice générale Anne Rigail, fait partie de la centaine d’entreprises qui ont signé le 13 novembre 2019 la « charte d’engagements opérationnels » issue de la mission lancée en juillet par Sophie Cluzel, Secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée des Personnes handicapées. Parmi les objectifs de cette démarche figurent en priorité « celui d’engager les entreprises sur différents axes structurants favorisant l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap : développer et pérenniser le lien entre les écoles et les entreprises, permettre aux jeunes, par les stages et l’apprentissage, de préciser leur projet professionnel, sensibiliser les collaborateurs au handicap, développer une culture managériale de la diversité, s’engager sur des achats responsables et créer des passerelles avec les ESAT et les entreprises adaptées », précise un communiqué. Les dix engagements des signataires sont :

> L’accueil des élèves handicapés dans nos entreprises, dès le stage de 3ème, pour leur permettre d’imaginer clairement un futur professionnel et d’orienter leurs études.

> L’accès des élèves et étudiants handicapés au monde de l’entreprise notamment par la voie de l’apprentissage, de l’alternance et du stage en entreprise.

> L’accès à l’entretien de recrutement pour toute candidature de personnes handicapées ayant le profil et les compétences pour tous les postes disponibles.

> La mise en œuvre régulière d’actions internes de sensibilisation pour lutter contre les stéréotypes et les discriminations à l’égard des personnes handicapées.

> La mobilisation de tout nouveau collaborateur autour des enjeux du handicap en entreprise lors de son accueil et de son parcours d’intégration.

> L’optimisation de l’accès aux outils d’entreprise, notamment numériques, aux personnes en situation de handicap.

> L’intégration de « l’accessibilité numérique » dans la conception des schémas directeurs des systèmes d’informations, et le développement des solutions numériques.

> Le développement des engagements économiques avec les Entreprises Adaptées, les Etablissements Spécialisés d’Aide par le Travail et les Travailleurs Indépendants Handicapés dans le but de leur confier des commandes et des missions de sous-traitance répondant à nos exigences de qualité.

> Le développement de passerelles avec les entreprises adaptées et ESAT afin de permettre l’intégration de personnes handicapées dans toutes les entreprises.

> L’intégration de critères sociaux relatifs au handicap et à l’inclusion dans les appels d’offre et les pré-requis pour y souscrire, afin d’engager l’ensemble de nos partenaires dans cette approche inclusive.

Air France rappelait hier qu’elle a signé en 2018 avec les organisations syndicales son 10e accord triennal sur l’emploi et le maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap, avec l’ambition principale de s’inscrire durablement au-delà du taux légal de 6% d’emploi de personnes handicapées. Cet accord alloue par ailleurs 3,4 millions d’euros aux actions en faveur de l’emploi des salariés en situation de handicap. A travers cet accord, la compagnie aérienne s’engage quotidiennement pour :

- Recruter des personnes en situation de handicap, sur tous les postes, tous les niveaux et tous les types de contrats (CDD, CDI, alternance)

- Insérer, accompagner et maintenir dans l’emploi les salariés en situation de handicap. Chaque année, plus de 200 actions de maintien dans l’emploi sont ainsi mises en place dans l’entreprise (aménagement du poste de travail, des conditions de travail, aides financières…)

- Recourir au secteur protégé et adapté. Plus de 21 millions d’euros sont investis en 2018 via des contrats de sous-traitance, de fournitures ou de prestation.

- Sensibiliser ses managers et collaborateurs. Des actions de sensibilisation ont lieu toute l’année.

Cette année, Air France a participé à l’opération Duo Day lancée par le Secrétariat d’Etat auprès du Premier Ministre chargé des Personnes handicapées. Cette opération a permis à une vingtaine de personnes en situation de handicap de former des duos avec des salariés d’Air France volontaires pour dépasser les préjugés et favoriser l’inclusion dans l’entreprise. Par ailleurs, en octobre dernier, la compagnie a reçu dans le cadre du salon IFM Top Resa, le prix Marco Polo qui a récompensé l’amélioration de l’expérience de voyage des clients d’Air France en situation de handicap. Cette récompense reflète les efforts déployés au quotidien par les personnels du service d’assistance Saphir d’Air France et de l’ensemble des métiers qui contribuent au bien-être des passagers en situation de handicap dans leurs voyages.

EN SAVOIR + :
corporate.airfrance.com/fr


© Handicap Infos - source : air journal


 Haut de page



 
 


 Article suivant  Article précédent  Sur le même thème