COMMUNAUTÉ

FILM | article publié le, 03/02/17

0 réaction

trait

Journée mondiale de sensibilisation à l'autisme : POURVU QU'ON M'AIME sort en salles le 29 mars 2017

POURVU QU´ON M´AIME sort en salles le 29 mars 2017 à l´occasion de la Journée mondiale de sensibilisation à l´autisme, le 2 avril.

POURVU QU'ON M'AIME sort en salles le 29 mars 2017 à l'occasion de la Journée mondiale de sensibilisation à l'autisme, le 2 avril.



Synopsis : Enea, italien de 29 ans, autiste et déficient mental, cherche la femme idéale ! Ses deux meilleurs amis décident de l’aider à réaliser son rêve. Un road movie décalé, rempli d’humour et de tendresse, où l’amitié fait évoluer le regard sur l’autre.

C'est un très beau film qui aborde notamment la question de l'assistance sexuelle aux handicapés. Le film est suivi par des associations françaises qui travaillent avec des adultes autistes. Le réalisateur viendra très certainement en France pour la sortie du film le 29 mars et accompagner les débats qui auront lieu à l'issu des projections.

« à l’occasion de la journée internationale de sensibilisation à l’autisme, je lance un appel pour que les droits des personnes atteintes d’autisme soient mieux respectés et pour qu’elles puissent participer pleinement à notre famille humaine diverse et y être intégrées en tant qu’éléments de valeur à même de contribuer à un avenir de dignité et d’opportunité pour tous ».
M. Ban Ki-Moon, Secrétaire Général de l’ONU
Pour la Journée Internationale de Sensibilisation à l’Autisme le 02 avril 2017.

Note d'intention du réalisateur

Je connais Enea depuis que j’ai 15 ans. Il est à la fois autiste et déficient mental. Nous avons décidé de faire ce film il y a 6 ans, devant l’arrêt de bus n°11 à Udine. Ce jour-là, je lui avais demandé s’il avait une copine, moi j’en avais eu un certain nombre, alors pourquoi pas lui ?

En 2012, quand le tournage a commencé, nous ne savions pas où allait nous conduire notre histoire, quel chemin elle allait emprunter. Chaque jour, Enea changeait de trajectoire et je devais le suivre, acceptant qu’il me guide.

En juillet 2013, nous avons remis un film imparfait, décousu, qui ne parle pas seulement de sexualité, mais d’amitié et de comment est fait l’être humain. Ce n’est pas grave si ce film est différent de celui que nous avions imaginé. En le faisant, nous avons découvert de très belles choses. Nous avons mieux connu Enea. Cette aventure nous a tous enrichis.
Carlo Zoratti



© Handicap Infos - source : communiqué de presse

SÉLECTION D'ARTICLES
Haut de page

Se désabonner 

handi-hotel