Mardi 12 novembre 2019

Mon Compte


Mot de passe oublié ?

S'inscrire (gratuit)
 
 

 Article suivant  Article précédent  Sur le même thème

MST | article publié le, 26/12/07 1 réaction 


La syphilis de retour en Europe

 
 

La syphilis de retour en Europe

La syphilis refait surface en Europe de faon inquitante, selon les derniers chiffres communiqus par les autorits sanitaires britanniques, franaises, allemandes et nerlandaises.

La syphilis est de retour: cette maladie sexuellement transmissible, longtemps confondue avec le XIXe sicle et la vie de bohme, refait surface en Europe de faon inquitante, selon les derniers chiffres communiqus par les autorits sanitaires britanniques, franaises, allemandes et nerlandaises.

La syphilis tait une maladie rare, rsume le Dr Marita van de Laar, experte dans le domaine des maladies sexuellement transmissibles, du Centre europen de prvention et de contrle des maladies.

Aujourd'hui, la plupart des cas concernent les hommes. Les experts considrent que l'augmentation des pratiques sexuelles risque chez les homosexuels est la cause principale de cette rsurgence. Mais l'augmentation des cas de syphilis s'observe aussi chez les hommes et les femmes htrosexuels.

La syphilis tait le flau sexuel du XIXe sicle. Elle a probablement tu de nombreux artistes, notamment les Franais Charles Baudelaire et Paul Gauguin, et l'Allemand Robert Schumann. Mais l'utilisation trs rpandue de la pnicilline dans les annes 1950 l'a pratiquement raye de la liste des maladies des pays riches.

Ces dix dernires annes toutefois, contre toute attente, la syphilis est rapparue, en partie cause de la reprise des comportements sexuels risque et des pidmies enregistres dans les grandes capitales europennes, notamment Paris, Londres, Amsterdam et Berlin.

En Grande-Bretagne, le nombre de cas de syphilis dans la population, quel que soit le sexe, a t multipli par dix ces dix dernires annes, passant 3702 cas en 2006, selon l'Agence de protection de la sant (Health Protection Agency). Chez les hommes, le nombre de cas est pass de 1/100 000 en 1997 9/100 000 l'an dernier.

En Allemagne, chez les hommes, ce nombre infrieur 2/100 000 en 1991 est pass 6/100 000 en 2003. En France, on comptait 428 cas en 2003, soit prs de 16 fois le nombre de cas enregistrs trois ans plus tt. Aux Pays-Bas, les cas ont doubl entre 2000 et 2004. Amsterdam, le taux d'infection chez les hommes, de 31/100 000, est trs suprieur celui du reste du pays.

Des tendances similaires sont observes aux tats-Unis. En 2000, le nombre d'infections tait si bas que les Centres de prvention et de contrle des maladies (CDC) se sont lancs dans un plan d'limination. Mais environ 9800 cas ont t rapports en 2006.

Bien que la syphilis touche essentiellement les gays vivant dans les villes, les experts craignent qu'elle puisse aussi se dvelopper dans la population gnrale, si des efforts ne sont pas faits rapidement pour combattre la maladie.

En 2005, selon les autorits britanniques, la syphilis s'est rpandue dans le pays tout entier, entranant la contamination d'un nombre croissant d'homosexuels des deux sexes.


Ces augmentations peuvent conduire plus de diagnostics de syphilis congnitale dans les annes qui viennent, avertit Kate Swan, porte-parole de l'agence britannique de protection de la sant. Il faut en effet savoir que prs de la moiti des bbs infects par la syphilis dans l'utrus de leur mre meurent rapidement avant la naissance ou juste aprs.

La syphilis est une maladie infectieuse qui entrane des symptmes, notamment des ulcres, des boutons et des rougeurs. Dans les cas extrmes, elle peut voluer en dmence ou entraner la mort par complication cardiaque, respiratoire ou du systme nerveux central. Elle peut tre traite par antibiotiques si elle est prise temps.

Ds que les cas ne sont plus isols, il devient difficile de contenir la maladie. Les avances obtenues dans le traitement du sida ont involontairement favoris sa progression, du fait notamment du relchement de la prvention, alors qu'arrivaient sur le march, en 1996, les traitements antirtroviraux.

Aprs des dcennies d'utilisation du prservatif et de restriction du nombre de partenaires, les gens sont probablement fatigus du sexe sans risque, relve le Dr Marita van de Laar, tandis que d'autres experts n'hsitent pas tablir entre les sites de rencontres sur Internet et l'augmentation des cas de syphilis.

© Alexandre Grosjean pour Handicap Infos


 Haut de page



 
 


 Article suivant  Article précédent  Sur le même thème

Les réactions des abonnés  :

Laurence
23/03/2008 00:01:01
Protger vous!quoi dire de plus.