Lundi 09 décembre 2019

Mon Compte


Mot de passe oublié ?

S'inscrire (gratuit)
 
 

 Article suivant  Article précédent  Sur le même thème

SOCIÉTÉ | article publié le, 08/02/16 0 réaction 


3e édition des Journées handi-citoyennes du 8 au 19 février 2016 à Montpellier

 
 

Penser, voir, entendre, se déplacer : 4 verbes que plus de 1 800 élèves de 5e vont devoir conjuguer autrement pour se glisser dans la peau de leurs camarades handicapés.

Penser, voir, entendre, se déplacer : 4 verbes que plus de 1 800 élèves de 5e vont devoir conjuguer autrement pour se glisser dans la peau de leurs camarades handicapés.

Les Journées Handi-citoyennes de « Différent... comme tout le monde », initiées par Jean-Christophe Parisot de Bayard, seul préfet handicapé de France, sont soutenues par Kev Adams et parrainées par Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.

Après la sensibilisation au handicap de 1 800 élèves à Marseille et de 450 à Sérignan, c'est au tour de Montpellier, d'entrer dans la danse.

Issus de 24 collèges, 1 813 collégiens en classe de 5e vont appréhender différents handicaps à travers des ateliers de mises en situation. Ludiques, interactifs, attractifs, ils permettent aux jeunes d'enrichir leur réflexion citoyenne tout en se divertissant.

Une nouveauté en 2016 : un atelier jeux vidéo éducatif en cours d'élaboration (serious quizz game).

A l'issue de l'année scolaire 2015/2016, « Différent... Comme tout le monde » aura sensibilisé au total plus de 7 000 jeunes avec Avignon (7-11 mars), Montrodat (17-18 mars), Le Pont-du-Gard (21-25 mars), Narbonne (5-8 avril), Perpignan (12-15 avril) et Aix-en-Provence (21-22 avril).

Le succès grandissant de ce projet sociétal à vocation nationale, initié dans l'Académie de Montpellier revient à la formidable mobilisation du Lions Club International issus de huit départements dont l'Hérault, d'une centaine d'associations bénévoles, des établissements d'enseignement supérieur, de nombreuses entreprises citoyennes et au soutien logistique de premier plan de 3 Instituts de Formation des Soins Infirmiers (IFSI).

Un projet citoyen pour « mieux vivre ensemble »

Ce projet, préparé en amont avec les enseignants, sensibilisera 7 000 collégiens au handicap à travers différents parcours pédagogiques adaptés. L'un des objectifs est d'amener ces jeunes à comprendre ce que signifie être différent dans son corps et dans son psychisme. Comment vivre dans la cité avec son handicap ? Comment se comporter face à une personne aveugle ? Comment vit-on quand on est sourd ? Comment fait-on pour se déplacer en fauteuil ?

Ces questions seront abordées de façon ludique et vivante pour appréhender concrètement les différences tout en les dédramatisant. Vivre heureux avec son handicap et pouvoir se dire que si le handicap survient, rien n'est perdu.

3 parcours ludiques et pédagogiques pour comprendre

Durant une demi-journée, les collégiens pourront explorer 3 parcours en présence d'un parrain ou d'une marraine par journée, avec comme fil conducteur la sensibilisation à la différence autour de :

Accessibilité et citoyenneté : des ateliers permettront aux collégiens de se placer dans la peau de personnes handicapées (rouler en fauteuil, marcher avec une canne blanche, sculpter les yeux bandés, LSF, porter des habits lourds pour ressentir le poids de l'âge, jouer au football avec un casque anti-bruit, le handicap psy...).

Accessibilité à l'emploi : une scénographie originale intégrant des vidéos, des photos, des reportages, des témoignages et des échanges avec des salariés d'entreprises.

Accessibilité à la culture et aux loisirs : des mises en situations, des démonstrations, des ateliers. Un diplôme d'handi-citoyen couronnera la fin du parcours et un concours de réalisation d'une affiche « Différent Comme Tout le Monde » sera proposée aux collégiens pour exprimer leur talent et leur sensibilité.

© Handicap Infos - source : communiqué de presse


 Haut de page



 
 


 Article suivant  Article précédent  Sur le même thème