Mardi 12 novembre 2019

Mon Compte


Mot de passe oublié ?

S'inscrire (gratuit)
 
 

 Article suivant  Article précédent  Sur le même thème

MÉDICAMENTS | article publié le, 02/07/13 0 réaction 


Généthon devient le 1er établissement pharmaceutique à but non lucratif !

 
 

Avec Généthon BioProd, le laboratoire de l’AFM-Téléthon dispose de la plus grande capacité de production de médicaments de thérapie génique au monde.

Avec Généthon BioProd, le laboratoire de l’AFM-Téléthon dispose de la plus grande capacité de production de médicaments de thérapie génique au monde.

Généthon, le laboratoire de l’AFM-Téléthon, a obtenu le statut d’établissement pharmaceutique accordé par l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM). Son centre de production, Généthon BioProd, est ainsi autorisé à produire des médicaments de thérapie innovante. Une première pour un laboratoire créé par une association de malades et financé grâce à la générosité publique, et une nouvelle étape dans l’émergence de traitements innovants pour les maladies rares.

Avec Généthon BioProd, le laboratoire de l’AFM-Téléthon dispose de la plus grande capacité de production de médicaments de thérapie génique au monde
. De la preuve de concept au développement clinique, en passant par la production selon les Bonnes Pratiques de Fabrication (GMP), Généthon, Prix Galien France 2012, renforce ainsi sa position de leader mondial dans le domaine des biothérapies pour les maladies rares. Il devient le premier laboratoire associatif à but non lucratif à obtenir ce statut d’établissement pharmaceutique, grâce à la loi du 22 mars 2011.

Avec ses 5000 m2 de laboratoires de haute technologie et ses 4 suites de confinement L3, Généthon BioProd est en capacité de produire plus de 20 lots de vecteurs-médicaments de type lentivirus ou AAV pour les phases d’essais cliniques chez l’homme comme pour la mise à disposition des malades. Déjà promoteur de deux essais cliniques internationaux pour des déficits immunitaires, Généthon peut ainsi poursuivre le développement de ses projets cliniques pour des maladies rares de la vision, des muscles, du sang, du foie, du cerveau…

« Cette autorisation de l’ANSM marque une étape majeure dans l’histoire de l’AFM-Téléthon et de son laboratoire Généthon. Pour la première fois, une association à but non lucratif, créée par des malades et leurs familles, financée par la générosité publique, dispose d’un établissement pharmaceutique. Cet outil d’excellence nous permettra d’accélérer nos programmes de développement de biothérapies innovantes pour les maladies rares et ce, au service de l’intérêt général » s’est félicitée Laurence Tiennot-Herment, présidente de l’AFM-Téléthon et de Généthon.

Pour Frédéric Revah, directeur général de Généthon : « Après le Prix Galien France 2012, ce statut d'établissement pharmaceutique confirme le rôle de leader mondial de Généthon dans la domaine de la thérapie génique. Grâce à Généthon BioProd, nous allons produire à grande échelle les médicaments de thérapie innovante pour les essais chez l'homme et poursuivre ainsi notre objectif : mettre à la disposition des patients des traitements pour des maladies rares sans solution thérapeutique. »

NB : le coût de la construction de Généthon BioProd s’est élevé à 28,5 millions d'euros dont 5,5 millions d’euros financés par l'AFM-Téléthon, 8 millions d’euros par le Conseil régional d’Ile-de-France, 7 millions d’euros par le Conseil général de l’Essonne et 8 millions d’euros par Génopole Evry. Son coût de fonctionnement annuel (environ 10 millions d’euros) est intégralement financé par l’AFM-Téléthon grâce aux dons du Téléthon.

© Handicap Infos - source : communiqué de presse


 Haut de page



 
 


 Article suivant  Article précédent  Sur le même thème