Samedi 16 octobre 2021

Mon Compte


Mot de passe oublié ?

S'inscrire (gratuit)
 
 

 Article suivant  Article précédent  Sur le même thème

RECHERCHE | article publié le, 06/04/10 0 réaction 


1 français sur 10 est atteint d'une maladie neurologique

 
 

10 ans de recherche sur le cerveau, 10 ans de neurodon… et demain ?

10 ans de recherche sur le cerveau, 10 ans de neurodon… et demain ?

Pour son dixième anniversaire, la FRC et le neurodon font un “ état des lieux ” et se lancent un nouveau défi : dépasser les dix millions de financements accordés par leur intermédiaire à la recherche sur le cerveau entre l’année du 1er neurodon et la fin 2010.

Si les résultats obtenus sont encourageants, la FRC n’entend pas baisser la garde pour autant… “ Bien au contraire, nous avons décidé avec le soutien de notre parrain Christophe Malavoy et celui de nos partenaires et amis, de convaincre les décideurs économiques et politiques de la nécessité de passer à la seconde étape du Plan Alzheimer pour mettre en place un “ Plan Cerveau ”.

Bernard Esambert, Président de la FRC : pour un « plan cerveau »

Depuis sa création la FRC a œuvré pour que les neurosciences soient reconnues comme une discipline à part entière et pour que les instances politiques et économiques de notre pays lui accordent le rôle qui doit être le sien.

Mieux connaître les maladies neurologiques, mieux comprendre le rôle des chercheurs et la façon dont est organisée la recherche dans notre pays, nous avons depuis dix ans multiplié les actions en ce sens pour expliquer au public qu’il ne faut plus attendre pour doter ce domaine de la recherche scientifique des moyens dont il a besoin.

Et il faut reconnaître que la prise de conscience de l’enjeu que représentent les neurosciences s’est progressivement améliorée. Le Plan Alzheimer peut sembler réducteur par rapport aux autres maladies neurologiques. Mais il faut reconnaître qu’il a incontestablement joué un rôle positif dans la connaissance du public de cette maladie et de ses conséquences et comme moteur de tout un secteur de recherche.

Il a permis par ailleurs de parler de certaines maladies neurologiques orphelines qu’à la FRC nous avons toujours souhaité associer. Nous pensons cependant que certains axes de recherche qui dépendent des neurosciences sont encore trop réduits et qu’il faut aller plus loin.

Avec nos partenaires la Société des Neurosciences et la Société française de neurologie nous croyons qu’il faut considérer le Plan Alzheimer comme une première étape vers ce que nous appelons un « Plan cerveau » (proposé il y a déjà plusieurs années par le Pr Jacques Glowinski, premier Président du Conseil scientifique de la FRC).

Et nous en sommes à ce point convaincus que nous organisons conjointement un très important colloque fin 2010 avec la publication d’un livre blanc sur l’état de la recherche en neurosciences dans notre pays, publié par les Editions Odile Jacob.

L’objectif de ce colloque national est de convaincre les décideurs économiques et politiques de la nécessité de passer à la seconde étape du Plan Alzheimer pour mettre en place un « Plan Cerveau ».

Des actions « terrain » organisées avec les acteurs de la recherche sur le cerveau et les partenaires :

1er et 2 mai 2010 :

« Jardins ouverts… quand les jardins invitent à la solidarité », avec des propriétaires qui ouvrent le temps d’un week-end leurs portes pour le neurodon : sur chaque billet d’entrée vendu, 2 euros sont reversés à la FRC. Une initiative de la Fondation EDF Diversiterre, organisée avec les Associations des Parcs et Jardins de Bretagne, de Normandie et des Pays de Loire et le soutien du groupe Ouest France ;

octobre 2010 :

réalisation en partenariat avec la Société des Neurosciences et la Société française de Neurologie d’un livre blanc sur l’état des neurosciences en France. Edité par Odile Jacob, le document sera révélé à l’occasion d’un colloque destiné à sensibiliser les milieux politiques et économiques ;

novembre 2010 :

6ème avant-première “Espoir en Tête”, organisée par les Rotariens de France, au profit de la recherche sur le cerveau ;

Mais aussi…

Nouveau partenariat pour trois ans avec Réunica : le groupe d’action sociale accordera une subvention de 30 000 € à l’un des lauréats du prochain appel d’offres de la FRC. Il accueillera l’exposition de la FRC dans ses centres de prévention, avec conférences, ateliers ludiques et formation de bénévoles. Avec le soutien de la Société des Neurosciences, le Groupe Play Bac et la CLE.

EN SAVOIR + :

© Handicap Infos


 Haut de page



 
 


 Article suivant  Article précédent  Sur le même thème