Mardi 11 août 2020

Mon Compte


Mot de passe oublié ?

S'inscrire (gratuit)
 
 

 Article suivant  Article précédent  Sur le même thème

DÉCRET | article publié le, 02/07/20 0 réaction 


AAH : la pension de retraite attribuée automatiquement à partir du 1er juillet !

 
 

À partir de mercredi 1er juillet, ceux qui n’exercent pas d’activité professionnelle et qui atteignent l’âge légal pour partir à la retraite, soit 62 ans, pourront se voir attribuer leur pension de manière automatique.

À partir de mercredi 1er juillet, ceux qui n’exercent pas d’activité professionnelle et qui atteignent l’âge légal pour partir à la retraite, soit 62 ans, pourront se voir attribuer leur pension de manière automatique.

C’est un changement qui entre en vigueur le 1er juillet : les titulaires de l’aide atteignant l’âge de 62 ans perçoivent automatiquement leur pension de retraite, sans avoir de démarche à accomplir. Ces démarches ont été automatisées par un décret publié le 30 juin au Journal officiel. Les démarches seront effectuées par la Caisse d’allocations familiales (Caf).

C’est une simplification administrative pour les titulaires de l’allocation aux adultes handicapés, une aide financière donnant la possibilité aux personnes dont le taux d’incapacité dépasse un certain seuil de percevoir des ressources minimales (au plus 902,7 € par mois). Lorsqu’ils atteignent l’âge de 62 ans, les allocataires bénéficient automatiquement de leur pension de retraite, dans le cadre d’un dispositif que précise un décret publié mardi 30 juin au Journal officiel, en application de la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2020 (article 82).

Pour comprendre quels sont les changements qui vont s’opérer, il faut d’abord savoir que les démarches du passage à la retraite diffèrent en fonction du niveau du taux d’incapacité. Si votre taux est d’au moins de 80%, au moment d’arriver à la retraite, vous continuez à percevoir l’AAH de manière complète ou réduite en complément de l’Allocation de solidarité aux personnes âgées (minimum vieillesse) ou de votre pension. Pour toucher cette pension, il faut en faire la demande auprès des caisses de retraite auxquelles vous avez cotisé. Le risque, si vous oubliez de le faire est de voir le droit à l’AAH suspendu.

Le décret prévoit qu’au plus tard six mois avant d’atteindre l’âge prévu de départ à la retraite, le bénéficiaire de l’AAH est “informé par écrit par la caisse chargée de la liquidation de l’attribution automatique de sa pension de retraite”. Il est possible de s’y opposer par écrit avec accusé de réception, en le signalant au plus tard quatre mois avant d’atteindre l’âge de départ à la retraite.

© Handicap Infos


 Haut de page



 
 


 Article suivant  Article précédent  Sur le même thème