COMMUNAUTÉ

DIVERTISSEMENTS | publié le, 30/12/16

0 réaction

trait

Spectacle, cinéma, télé... Pleins feux sur le handicap

Sur scène aussi, on ose mettre en lumière le handicap.

Sur scène aussi, on ose mettre en lumière le handicap.



Une comédie musicale qui cartonne, des films qui font des millions d’entrées, une série télé qui en est à sa sixième saison… les mentalités changent et notre regard sur le handicap aussi.

Pendant de nombreuses années, au cinéma, au théâtre ou à la télévision, le handicap, qu’il soit mental ou physique,
était invisible et les handicapés, quand on en voyait, étaient cantonnés à des rôles subalternes. Le cinéma, avec Intouchables ou la Famille Bélier, la télévision, avec la série Vestiaires – qui s’inspire de la vie de nageurs et de l’ambiance des vestiaires handisport – ont contribué à changer les mentalités et à désamorcer la gêne face au handicap.

« Lorsque la série a débuté en 2011, explique Philippe Croizon, acteur dans Vestiaires, c’était un sacré défi. Aujourd’hui, on en est à la sixième saison. Il faut bousculer les mentalités. »

Sur scène aussi, on ose mettre en lumière le handicap. La comédie musicale Timéo raconte l’histoire d’un jeune handicapé
en fauteuil qui rêve de devenir acrobate. Et ça marche ! Le spectacle, hymne à la tolérance et au vivre-ensemble, message
d’espoir pour la jeune génération, a fait salle comble et sera en tournée dans toute la France en 2017.

« C’est une véritable liberté. Je ne me sens plus enfermé dans mon handicap. J’avais plein de questions en tête. Ce projet m’a permis de me redécouvrir », confie Mathias Raumel, seize ans, paraplégique à la suite d’un accident.
 Il tient le premier rôle en alternance avec Benjamin Maytraud, vingt-trois ans, qui, lui, souffre de tremblement essentiel 
depuis sa naissance.

A voir :

Timéo. Au Casino de Paris jusqu’à fin décembre 2016 puis en tournée dans toute la France à partir de 2017.


Vestiaires. Sur France 2, à 20 h 40 tous les jours et en replay sur pluzz.francetv.fr

Le spectacle de la troupe Psy Bémol Majeur, du centre hospitalier spécialisé de Novillars (Doubs), le 22 mars 2017 à la Rodia à Besançon. Entrée gratuite.

… Et à revoir :


La Famille Bélier, d’Eric Lartigau, 2014.

Intouchables, d’Olivier Nakache et Eric Toledano, 2011.


Le Scaphandre et le Papillon, de Mathieu Schnabel, 2007.


Le Huitième Jour, de Jaco Van Dormael, 1996.

Birdy, d’Alan Parker, 1984.

© Handicap Infos

SÉLECTION D'ARTICLES
Haut de page

Se désabonner 

handi-hotel