` Nouveau médicament prometteur pour le traitement de la sclérose en plaques | Handicap Infos

COMMUNAUTÉ

RECHERCHE | 25/03/08 16:17

1 réaction

trait

Nouveau médicament prometteur pour le traitement de la sclérose en plaques

Un nouveau médicament, actuellement testé sur l´homme, a permis de supprimer la sclérose en plaques et d´autres maladies auto-immunes chez des souris, selon une étude publiée lundi aux Etats-Unis.

Un nouveau médicament a permis de supprimer la sclérose en plaques et d'autres maladies auto-immunes chez des souris.



CHICAGO (Etats-Unis) — Un nouveau médicament, actuellement testé sur l'homme, a permis de supprimer la sclérose en plaques et d'autres maladies auto-immunes chez des souris, selon une étude publiée lundi aux Etats-Unis.

Le traitement agit en stimulant le développement de cellules T, un type de globules blancs qui participe à la défense naturelle de l'organisme, selon ces travaux parus dans les Annales de l'Académie nationale américaine des sciences (PNAS).

Les maladies auto-immunes provoquent une réaction de défense anormale du système immunitaire d'un individu, qui attaque ses propres cellules ou tissus.

"Nous savons que (le médicament) génère des lignées de cellules T qui permettent de réguler des maladies auto-immunes et que la même lignée de cellules T supprime trois maladies auto-immunes différentes chez la souris", a indiqué le principal auteur de l'étude, Jack Strominger de l'Université de Harvard.

"Il est aussi efficace pour plusieurs autres maladies auto-immunes chez la souris. Il est donc possible que cette catégorie de molécules puisse être plus largement utilisée que simplement pour la sclérose en plaques", a-t-il ajouté.

M. Strominger et son équipe ont développé un dérivé de la Copaxone, traitement actuellement utilisé contre la sclérose en plaques.

Ils l'ont d'abord testé directement sur des souris, puis ont créé des lignées de cellules T à partir des souris traitées, a expliqué le chercheur au cours d'un entretien téléphonique. "Je ne sais pas si ce dérivé ou un autre va remplacer la Copaxone, mais il y a certainement un traitement de deuxième ou troisième génération dans cette catégorie", a-t-il ajouté.

Le médicament fait actuellement l'objet d'essais cliniques de phase 1 chez l'Homme, et il pourrait falloir des années avant que son efficacité et son innocuité soient démontrées.



© Handicap Infos - source : afp

Les réactions des abonnés  :

amira
18/09/2010 20:01:35
Votre réaction : comment faire pour être parmi les patients d'essais cliniques de ce médicament mon adresse mail : faten_bouabdallah@yahoo.fr


SÉLECTION D'ARTICLES
Haut de page

Se désabonner 

handi-hotel