COMMUNAUTÉ

EMPLOI | publié le, 07/03/17

0 réaction

trait

Un dispositif expérimental pour l’accompagnement individualisé des personnes cérébro-lésées dans le milieu ordinaire de travail

Ce dispositif innovant est l’aboutissement d’un travail de LADAPT et de l’AFTC Île-de-France/Paris en faveur de l’accompagnement à l’emploi des personnes victimes de lésion cérébrale acquise.

Ce dispositif innovant est l’aboutissement d’un travail de LADAPT et de l’AFTC Île-de-France/Paris en faveur de l’accompagnement à l’emploi des personnes victimes de lésion cérébrale acquise.



LADAPT et l’AFTC Ile-de-France/Paris (Association de Familles de Traumatisés crâniens et de Cérébro-lésés) ont décidé d’unir leurs efforts pour développer de nouvelles modalités d’accompagnement pour permettre un accès réel et durable à l’emploi ordinaire aux personnes ayant un handicap de type cognitif dû à une lésion cérébrale acquise (LCA).

Le dispositif Jobcoaching Accompagnement en Milieu Ordinaire de travail (JAMO) s’adresse à un public en majorité jeune, isolé, apte au travail en milieu ordinaire, et qui peut s’y intégrer durablement si l’on anticipe et prend en compte les particularités de son handicap.

« Nous constatons qu’il y a une grande méconnaissance du handicap cognitif de la part des employeurs qui se retrouvent souvent désarmés face aux situations qu’ils rencontrent. Le jobcoaching, tel qu’il est proposé, est un dispositif à double action, qui va soutenir, accompagner et sécuriser de façon individualisée le candidat en recherche d’emploi ou en emploi, et accompagner l’entreprise en la conseillant sur l’incidence fonctionnelle des spécificités liées à ce type de handicap : analyse et aménagement de poste, prise de fonction et évolution » explique Manuèle Masset, directrice d’établissements de LADAPT Paris.

Le dispositif de « jobcoaching à la carte » passe notamment par la mise en place de binômes d’accompagnateurs (coachs), composés d’un expert en neuropsychologie et d’un jobcoach professionnel, qui offriront des prestations de « jobcoaching » comprenant également des actions vers l’entreprise. Ces prestations seront dispensées « à la carte » pour tenir compte des spécificités de chaque situation. Le travailleur en situation de handicap sera donc amené à construire son propre programme, qui doit être révisable et ajustable en cours de réalisation pour une adéquation maximale de la personne avec son poste et son environnement de travail.

Ce dispositif innovant est l’aboutissement d’un travail important de LADAPT et de l’AFTC Île-de-France/Paris en faveur de l’accompagnement à l’emploi des personnes victimes de LCA. Il s’inscrit dans la notion d’emploi accompagné, dont la nouvelle loi - dite El Khomri - relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels, vient d’instaurer le principe pour les personnes handicapées.

Centré sur une approche neuropsychologique des problématiques cognitives, le projet est en phase expérimentale en Île-de-France : une première plateforme JAMO de deux accompagnateurs spécialisés dans le handicap cognitif et dans l’insertion professionnelle vient d’être mise en place à Paris pour accompagner 25 à 30 personnes par an.



© Handicap Infos - source : communiqué de presse

SÉLECTION D'ARTICLES
Haut de page

Se désabonner 

handi-hotel