COMMUNAUTÉ

MÉDECINE | publié le, 24/03/16

0 réaction

trait

Un concours de projets innovants pour réduire le handicap

Cette initiative, qui nous tient particulièrement à cœur, a l’objectif concret de détecter les idées pertinentes et les projets innovants qui permettront demain aux personnes touchées par un handicap de mieux vivre leur situation et d’atténuer leurs diffi

Cette initiative, qui nous tient particulièrement à cœur, a l’objectif concret de détecter les idées pertinentes et les projets innovants qui permettront demain aux personnes touchées par un handicap de mieux vivre leur situation et d’atténuer leurs difficultés quotidiennes... Professeurs Pascal GIRAUX et Vincent GAUTHERON



Alors que la Loi du 11 février 2005 a fêté ses 10 ans et que l’INSEE rappelle que 12 millions de français sont concernés, seulement 40% des lieux publics ont été rendus accessibles aux personnes handicapées. Contrairement aux engagements pris, la date butoir du 1er janvier 2015 n’a donc pas été respectée, les pouvoirs publics s’accordant même un délai supplémentaire de 9 ans pour la mise en conformité de leurs espaces, au grand dam des associations, qui déplorent le temps perdu et l’absence de prise de conscience collective.

Fer-de-lance de la réduction du handicap, grâce aux 1700 médecins qui la composent, la Société Française de Médecine Physique et de Réadaptation refuse l’inertie et souhaite relever ce défi par la science, en lançant un concours de projets innovants et originaux, ouvert à tous les types d’expertises susceptibles d’améliorer la qualité des soins, de la rééducation, de la réadaptation et de la réinsertion des personnes.

Porté avec le Pôle des Technologies Médicales, ce concours vise l’innovation technique ou de service dans 4 thématiques, reflet des besoins actuels de la population (design et handicap, technologies de réadaptation, isolement et services à la personne, outils connectés).

« Cette initiative, qui nous tient particulièrement à cœur, a l’objectif concret de détecter les idées pertinentes et les projets innovants qui permettront demain aux personnes touchées par un handicap de mieux vivre leur situation et d’atténuer leurs difficultés quotidiennes. Qu’il s’agisse de faciliter le travail des aidants, d’améliorer l’habitat ou de faciliter l’accès aux services, les besoins sont immenses. Nous espérons que cette démarche touchera tous les étudiants en médecine, les ingénieurs, les différents professionnels de santé et que tous verront là une occasion forte de concrétiser leurs idées en offrant à d’autres la possibilité de vivre mieux. »

Professeurs Pascal GIRAUX et Vincent GAUTHERON, chefs des services de Médecine Physique et de Réadaptation Adulte et Pédiatrique du CHU de Saint-Etienne.

EN SAVOIR + :
www.pole-medical.com




© Handicap Infos - source : communiqué de presse

SÉLECTION D'ARTICLES
Haut de page

Se désabonner 

handi-hotel